SOUHILA BEL BAHAR

Par la plume de Dalila Bel Bahar-Hafiz

«Avoir son jardin secret n’est-il pas un bonheur à saisir au vol ?»

Souhila Bel Bahar

La publication du livre de Souhila Bel Bahar retrace le parcours artistique remarquable de l’une des doyennes des premières femmes peintres qui ont rehaussé le prestige de l’Algérie Indépendante dans le monde des arts, aussi bien au plan national qu’international.

Avec un coup de pinceau personnel qui traduit la joie de vivre débordante, en particulier de la femme algérienne nouvellement libérée du cadre de vie traditionnel, Souhila  a créé un style romantique  moderne inédit et surprenant par son audace qui ne manque pas de faire école. Ses tableaux, où qu’ils se trouvent dans un musée ou à l’intérieur des demeures privées, évoquent toujours un matin radieux à l’odeur de fleurs.
En relatant les étapes marquantes de son existence d’artiste-peintre Souhila ne dissimule pas les moments laborieux consentis pour surmonter des lourdeurs contraignantes du milieu social au cours de sa jeunesse, et surtout durant les sursauts tumultueux qui ont précédé la libération de l’Algérie d’un passé colonial douloureux jalonné d’insupportables sacrifices.
Optimiste incorrigible, elle a réussi à disséminer sa vision artistique et une autre mentalité qui inspire une nouvelle façon d’être et de vivre. En lisant entre les lignes on peut aussi percevoir inévitablement les formes de courage dont elle fait preuve.
img_6673
A chaud, chez l’imprimeur!

Il pleut des jasmins sur Alger, Ministère de la culture, Algérie, 2016 – disponible au Musée des Beaux-Arts d’Alger 

Advertisements